Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2009-04-25T18:04:00+02:00

Ma surjeteuse

Publié par

Depuis que j'ai acheté ma machine à coudre, j'avais envie d'un complément, à savoir une surjeteuse.
Mais je voulais d'abord un peu voir comment cela fonctionnait avant d'investir dans un tel achat, ce que j'ai pu faire grâce à mon cours de couture chez Mondial Textile à Wavre vu que la prof (Fabienne) met la sienne a disposition.
C'était une bonne chose que de voir comment fonctionne une surjeteuse, car je ne savais même pas qu'on pouvait l'utiliser à 2 - 3 ou quatre fils.
Restait à choisir le modèle à acheter.
Mon amie Marie ne jure que par Brother, ma prof que par Bernina et moi j'ai déjà une Pfaff dont je suis très contente.
Alors ??
Hé bien je suis allée au magasin où j'ai acheté ma machine à coudre et c'est naturellement qu'ils m'ont conseillé la Hobbylock 2.0 de Pfaff.
J'ai donc assistée à la démonstration et j'avoue que j'ai vraiment été séduite.



Voici les caractéristiques de la machine :
http://www.pfaff.com/fr/media/Online_broschure/hobbylock_2.0_brochure_french.pdf

J'ai encore pu négocier le prix car le vendeur est régulièrement sur le salon de Créativa et lorsqu'il a su que je suivais des cours de couture, j'ai eu droit à une remise.
Enfin la remise a été pour mon loulou car il m'en a fait cadeau, petite avance pour ma fête des mère .
J'ai dû attendre pour l'avoir car elle a été une bonne semaine en rupture de stock et puis il m'a fallu attendre encore un peu pour pouvoir aller la chercher. 
Je l'ai testée tout à l'heure sur la petite nuisette que je suis occupée à coudre, quel bonheur !!!
Quel perfection de travail, on dirait vraiment du travail de pro !

Merci mon chéri pour ce beau cadeau, je sens que je vais devoir faire fort pour la fête des père. 
Tu n'as pas envie de te mettre à la couture .
 

Voir les commentaires

2009-04-25T17:33:00+02:00

Le sumo qui ne savait pas grossir

Publié par
Livrez-moi est un mélange entre les mots livre et lisez-moi.
J'adore lire, mais faute de temps et surtout depuis la naissance de mon petit dernier, j'avoue que c'est une passion que j'ai un peu mise de côté pour l'instant.
L'autre jour ma belle-soeur m'a dit, mais avec tout ce que tu fais as-tu encore le temps de lire ?
La réponse a bien évidement été "non". 
Mais ce non a déclenché en moi des regrets, car oui j'adore lire.
Il y a 15 jours, j'ai profité que j'accompagnais ma soeur chez Pèle-mêle pour m'offrir 3 petits livres de poches en me promettant de les lire bientôt. Comme je n'ai pas trop le temps, j'ai pris des petits livres vite lus plutôt que des grands romans que je sais que pour l'instant je vais mettre longtemps à terminer.
Je me suis également commandé un livre à la Fnac, et c'est un surfant sur le site que je suis tombée sur ce titre qui m'a vraiment attiré.

"Le sumo qui ne savait pas grossir", je trouvais le nom vraiment amusant et le petit résumé attrayant.

"Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d'une famille dont il refuse de parler.
Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un "gros" en lui malgré son physique efflanqué, l'entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l'intelligence et de l'acceptation de soi. Mais comment atteindre le en lorsqu'on n'est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ?
Derrière les nuages, il y a toujours un ciel...." 

J'ai donc demandé à mon petit Papa de me le louer à la bibliothèque et je l'ai littéralement dévoré.
Le livre est amusant, mignon et plein de sagesse (ce qui ne fait de tort à personne).
Il s'agit pour moi d'une petite nouvelle qui se délecte en une bonne heure et demie.
Je vous le recommande donc .

"Le sumo qui ne savait pas grossir" Eric-Emmanuel Schmitt (Ed. Albin Michel)
 

Voir les commentaires

2009-04-21T19:39:00+02:00

Quiches

Publié par
Une recette très simple à réaliser lorsqu'on n'a pas d'idées ou qu'on ne sait pas (encore) très bien cuisiner est la quiche.

La recette de base est toute simple :
  • de la pâte feuilletée (ou brisée selon les goûts ou ce qu'on a)
  • n'importe quel légume cuit
  • "de la viande" (des lardons, du saumon fumé ou  frais - mais cuit, du fromage de chèvre, du camembert, du Boursin ....)
  • 2 oeufs
  • 1 petit pot de crème fraîche
  • sel, poivre, noix de muscade
  • fromage rapé
Le principe est le suivant : 

Mettre préchauffer le four, déposer la pâte feuilletée dans un moule à tarte bas, déposer les légumes, ajouter la "viande".
Battre les 2 oeufs dans un bol, ajouter du sel, du poivre, de la noix de muscade, mélanger avec la crème fraîche.
Verser sur la préparation, parsemer de fromage râpé et enfourner +/- 30 min dans un four à 180°.

Pour ma part, j'ai trouvé un petit truc pour ma pâte feuilletée qui n'était pas toujours bien cuite .
J'avais déjà essayé de la précuire dans le moule, mais les bords retombaient et impossible après de les remettre bien vu que la pâte collait, la précuire avec des petits pois dedans -> nul, le fond de ma pâte restait parfois cru malgré tout ces essais.
J'ai un jour bêtement eu l'idée de laisser la pâte feuilletée sur la feuille de cuisson qui est livrée avec, de la piquer avec une fourchette et de l'enfourner quelques minutes (juste sur sa feuille de cuisson max 5min).
D'ailleurs c'est amusant car elle se met à gonfler. 
Ensuite je la sors du four, je la laisse reposer 2 min et je la mets dans son moule. Depuis je n'ai plus jamais eu de pâte qui restait crue dans le dessous (souvent à cause du jus de cuisson des légumes).

La quiche permet aussi de laisser libre court à votre imagination, à vos goûts et aux restants de votre frigo.

Voici quelques idées et suggestions (on va dire les plus classiques) :
  • épinards - fromage de chèvre
  • poireaux - lardons
  • courgettes - lardons ou saumon fumé ou saumon frais - aneth
  • Tomates - mozzarella (+ origan)
  • 4 tomates (non cuites) - 250gr de champignons - 150gr d'olives vertes - 4 oeufs - ciboulette - 1 fagotin Maredsous (recette découpée dans une revue publicitaire et qui était délicieuse).
  • Brocolis - dés de jambon
  • ...

A vous d'imaginer ou de tester des mélanges, de toute façon ce n'est que du bon donc vous ne risquez pas grand chose.

Le must est de l'accompagner d'une petite salade maison.

Et maintenant à vos casseroles .
Bon appétit ! 

 

Voir les commentaires

2009-04-19T08:07:00+02:00

Raccommodage

Publié par
Avant de reprendre mes 3 sessions de couture, je me suis dit qu'il serait une fois bien (tiens ce n'est pas un belgicisme ça ? ) de d'abord faire tout mon raccommodage.
Avec une grande famille, j'ai toujours du pain sur la planche point de vue raccommodage.
Au début, on décide de ne plus mettre ledit habit, mais au fil du temps, on trouve cela dommage et finalement on se dit que c'est mieux de le réparer (et surtout plus économique que de ne plus le mettre).
Et les réparations peuvent aller dans tous les sens.
Que ce soit un trou dans le jeans préféré du petit dernier, aux petits accros dans les habits de sa petite louloute ou dernièrement dans le maillot cycliste préféré de son linou.
J'ai donc régulièrement une petite pile qui s'amoncelle sur mon bureau de couture (oui j'ai le luxe d'avoir un bureau de couture rien que pour moi).
J'ai d'abord commencé par réparer le t-shirt de vélo de mon chouchou. Il avait fait une grande déchirure dans le haut du dos et je me suis demandée comment j'allais réparer ce trou et cette déchirure sur +/- 10cm de long.
Puis je me suis souvenue que ma machine à coudre avait un point spécial qui permettait ce genre de réparation (triple point zig-zag), et qu'en réglant la largueur et la longueur on savait repriser les trous.
C'est donc ce que j'ai fait non sans mal car le tissus était très strech, mais chouchou peut remettre son t-shirt sans problème (même si cela se voit).
Ensuite cela a été le tour d'un petit sac à commission que j'avais acheté 1€ chez Blokker. Petit sac qui se replie tout petit et que je range donc facilement dans mon sac à main. Soucis d'écologie (merci Papa de m'avoir enseigné cela) et comme les magasins distribuent (à raison) de moins en moins de sac, le mien sac vient toujours à point.
Seulement la semaine dernière, j'ai fait plus d'achats que prévu et mon petit sac en a pris un coup.
Les coutures des anses ont lâchées et le tissus s'est aussi détendu.
Ne voulant pas jeter ce petit sac jaune à pois blanc (tiens encore des petits pois ), j'ai décidé de lui accorder une deuxième vie.
J'ai donc recousu les coutures et j'ai renforcé le bas des anses avec un morceau de jeans (un vieux jeans que je garde expressément pour les réparations). Et voilà que mon petit sac est reparti pour me servir et me dépanner à nouveau, youpie !
Puis j'ai réparé un jeans de mon petit chat qui avait fait un beau trou dans le genou (avec la même méthode que pour le t-shirt de son Papa), cela change des éternels ronds qu'on thermocolle ou coud sur les genoux.
J'avais également un pantalon dont les pressions des poches arrières s'étaient rapidement arrachées (restées coincées dans des chaises) et les poches se relevaient donc sans cesse (et du coup je passais mon temps à les rabaisser).
J'ai donc d'abord réparé les trous dans les poches grâce à un petit accessoire que j'ai acheté 5€ au salon du tissus.
Il s'agit de Fashion Design Folie, c'est une feuille de plastique thermocollante qui se chauffe avec le fer à vapeur et qui répare les trous et/ou permet de créer des décorations sur les habits (grâce au fait que cela colle).

http://www.fashiondesignproducts.nl/
C'est vraiment pratique et facile comme tout !!!
Ensuite comme je ne savais plus remettre de pression (qui de toute façon risquaient à nouveau de s'arracher à la moindre occasion), j'ai décidé de coudre mes poches en repassant avec ma machine à coudre sur les coutures déjà existantes, l'effet est donc invisible et parfait.
J'ai terminé pour cette semaine par enfin raccourcir un pantalon que j'avais acheté en solde il y a déjà un petit bout de temps (qui n'a jamais fait ce genre d'achat qui fini par traîner parce qu'on ne le fait jamais réparer, raccommoder, raccourcir). J'ai aussi recousu les 2 boutons qui cousus industriellement se sont décousu dès l'essayage. L'ourlet je l'ai cousu à la main car il s'agissait d'un ourlet invisible. 
Et voilà, encore un pantalon de plus dans mon dressing.
Normalement la semaine prochaine je devrais faire une belle acquisition, mais je garde le suspens pour vous tenir en haleine héhéhé .
Maintenant je vais aller profiter de mon jardin et y planter les plantes que chouchou et moi avons achetées ce matin. 
A la semaine prochaine donc.

Cécile

 

Voir les commentaires

2009-04-13T13:51:00+02:00

Sauce bolognaise

Publié par
Ma soeur me demande toujours comment je prépare ma sauce bolognaise, alors pour l'aider j'ai décidé que ce serait la première recette sur mon blog : 0 )

Je la fais en général avec de la viande hachée porc/boeuf ou veau/boeuf, mais si vous la désirez plus light, vous pouvez la faire avec du haché de poulet (ce que je fais en période de régime ). Il faut juste savoir qu'avec du haché de poulet, elle est légèrement plus "sèche", le gras du haché ne donnant pas ce petit goût moelleux.

Je mets d'abord frire mes oignons jusqu'à ce qu'ils soient dorés, ensuite j'ajoute de l'ail (car cela cuit plus vite que les oignons), puis je mets de la purée de tomate et des tomates pelées en boîtes (que je coupe en morceau et j'enlève le morceau dur de la tomate).
Epicer : sel, poivre, curry, paprika, fines herbes, origan, un peu de sel de celeri - alors mets un peu moins de sel - et un cube bouillon et une ou deux feuilles de laurier. 
J'y mets ma viande crue dedans et bien mélanger pour que la viande se détache bien, puis laisser mijoter le plus doucement et le plus longtemps possible (sans couvercle pour éviter que la condensation retombe dans la sauce et la rende trop liquide).
Faire la recette la veille comme ça c'est meilleur.

J'essaye en général de faire un peu plus de sauce pour la congeler par la suite ainsi lorsque je n'ai pas le temps ou l'envie de cuisiner, j'ai une petite réserve pour manger .

Bon appétit !

 

Voir les commentaires

2009-04-09T15:01:00+02:00

Pretty Woman

Publié par

Depuis que j'ai vu Pretty Woman avec Julia Roberts, il y a une scène qui est restée dans ma tête, celle où Julia Roberts portait une robe brune à pois blanc, cette robe n'a plus jamais quittée ma tête....
Donc depuis 1990 (date de la sortie du film), je rêvais d'une robe brune à pois blanc.

Et voici que lors de mon dernier passage en Hollande, quelle ne fut pas ma joie de tomber sur LE tissu brun à pois blanc dont je rêvais. 
C'est donc avec ce tissu que j'ai décidé de faire ma petite robe.
Une petite robe que j'ai découverte sur le site de Burda et dont voici le patron : 

Cette semaine entre la visite de ma soeur qui était venue en vacances, mes neveux qui sont venus à la maison, ma petite louloute qui s'est retrouvée dans le plâtre j'ai quand même pris le temps de continuer ma robe.
J'ai longuement hésité car je n'osais pas me lancer seule à piquer la tirette invisible (vu que je ne l'avais jamais fait) et finalement cela s'est avéré plus facile que prévu et c'est clair que le résultat est bien plus beau qu'une tirette "visible".
Ensuite j'ai terminé la parmenture en cousant le tout, mais dans le soucis du détail parfait, je sens que je vais la découdre et tester un article acheté au Salon du tissu (si cela réussi, j'en reparlerai).
J'avoue que je ne suis pas peu fière du résultat même si je dois m'habituer à porter une robe bouffante qui me donne un petit air de femme enceinte

     

Mercredi je suis allée comme prévu au Salon du tissu. J'étais pire qu'un enfant dans un magasin de jouets.
Que des allées de tissus, de tout genre, à tous les prix (à partir de 1€ le mètre sur certains stands), des tissus plus beaux les uns que les autres.... le rêve !!!!
J'ai fait quelques acquisitions en restant sage car le dimanche 3 mai le Salon du tissu revient à Anvers et je compte bien me rattraper à ce moment là.

Bon dimanche et bonne semaine à tout le monde.

Cécile 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog